Accueil

Arts martiaux traditionnels chinois – style naturel

中国传统功夫 – 自然门

Gongfu (KungFu)功夫 ou WuShu武术 ?

Présenter un art qui a traversé plusieurs millénaires sur un site web dépasse largement mes capacités, et risque d’être un long « documentaire historique » ennuyeux et soporifique.

Le présenter sous un angle plus séducteur, en prenant comme axe d’attaque, le combat et les folklores romanesques vus et revus sur youtube et au cinéma, serait fortement réducteur, et dénué de tout intérêt.

Bien des arts martiaux ou techniques de combat sont nettement plus spectaculaires que « les arts martiaux traditionnels chinois ».

Je vais alors me baser sur mes pratiques et vécus personnels afin de voir ces arts martiaux sous un angle sans doute moins séducteur, mais plus accessibles à tous et toutes.

L’extraordinaire des arts martiaux traditionnels chinois, se réside dans son aspect le plus ordinaire. Cela surprend? Oui.

Faisons fi des cris et des morceaux de métal scintillants lors des  démonstrations de moines de ShaoLin à Bercy; des triple sauts périlleux suivis d’un grand écart. La gymnastique de ce niveau n’est pas à la portée de tout le monde. Le démonstratif est propre au spectaculaire. C’est un métier difficile, qui n’est pas le mien, ni le but recherché des arts martiaux traditionnels chinois.

Pourquoi? Simplement parce que le cinéma n’existait pas il y 2500 ans. Mais il y avait beaucoup de guerres. Le spectaculaire est éphémère, les gymnastes du WuShu arrêtent le métier généralement vers l’âge de 30 ans, avec plus ou moins de casses.

C’est sur un fond de guerre rude et meurtrière que la première République nationaliste de Chine ( 中华民国) a mis sur pied, un système éducatif axé sur le sport au début du 20iem siècle. Il puisait ses racines sur les arts martiaux traditionnels chinois. Après la création de la République Populaire de Chine (中华人民共合国), WuShu a été crée comme aboutissement du travail précédemment accompli. Malgré une période difficile sous la révolution culturelle, WuShu a sa propre fédération et est désormais pratiqué par plus d’un million individus dans le monde. Tous les 2 ans, il y a même une compétition mondiale.

Et le KungFu dans tout ça? C’est la source du WuShu.

Le KungFu est la quintessence d’une civilisation plusieurs fois millénaire. Il désigne en chinois, une maîtrise ou une capacité particulière, résult d’un long apprentissage et d’une longue expérience pratique.

On peut dire qu’un chauffeur de taxi a un bon kungfu parce qu’il connaît tous les raccourcis pour passer les bouchons. Un informaticien peut avoir un bon kungfu car capable de mettre en place une infrastructure informatique complexe et fiable. Il en est de même pour un cuisinier, un chanteur d’opéra, un calligraphe, un maçon, un pilot de ligne, un compteur populaire(un métier respecté en Chine, encore aujourd’hui) … et pourquoi pas, un pratiquant d’arts martiaux. Tous et toutes, sans distinction d’âge, de sexe, d’origine sociale, peuvent avoir un bon kungfu.

Un handicapé physique ou mental peut aussi avoir un bon kungfu s’il excelle dans un domaine précis.

Le kungfu est omniprésent, et par conséquent, accessible à tous sans discrimination. Il est fédérateur, rassembleur et donne un but commun à tous ceux qui recherchent l’accomplissement dans la perfection, avec ses propres moyens et capacités. Il ne se reconnaît pas dans une compétition, si non une seule, celle que chacun livre contre ses propres démons: la peur, la paresse, l’agressivité, la colère, la suffisance …

Le kung-fu est à ce point encré dans la culture chinoise, qu’il est impossible d’en saisir tout le sens en regardant juste un ou deux épisodes de « Ip Man ».

Le Kung-fu est une hygiène de vie, un système éducatif, un moyen d’insertion ou de ré-insertion sociale, un incubateur de talents, un gagne pain, un moyen de protection, un moyen de tisser ses réseaux sociaux … Il est tout, et rien à la fois. Il fait partie du barycentre civilisationnel de la culture chinoise. Cette culture, unique, la seule sans doute, qui n’a pas connu de grande discontinuité durant les 3000 dernières années.

Style Naturel des Six coordinations 六合自然门

Style naturel

六合自然门

3iem héritier du style naturel
自然门第三代传人,梁超群

Certains pensent qu’il existe 100 styles d’arts martiaux en Chine, d’autres avancent le chiffre de 200. Mais il existe bien 2 classifications.

La classification selon situation géographique: style du Nord et du Sud.

La classification selon la pratique: style externe et style interne.

Association WanLaisheng France

Les informations concernant les styles du nord et du sud de Chine sont nombreuses sur internet, il n’est pas nécessaire que j’en fasse un copier/coller ici.

Pour ce qui est des pratiques: externes et internes, le site wikipedia donne une définition assez juste, notamment au sujet des styles internes. On parle de Qi, traduit en Français comme « énergie ». Toutes les pratiques du style naturel gravitent au tour du Qi. Ca, c’est la théorie. Pour avoir une présentation académique du style naturel, il faudra se référer au site du Maître Liang ChaoQun.

Je n’ai nullement la prétention d’en détenir la moindre vérité.

Mais je voudrais que chacun de vous se pose la question suivante: de toutes les techniques que vous avez du apprendre pour affronter un (ou plusieurs) adversaire, laquelle vous a véritable servi dans la vie courante?

Gardez la réponse bien au chaud, je vais vous donner la mienne: aucune technique de combat que j’ai apprise ne m’a servi dans la vie réelle. Et elles ne me serviront très probablement jamais. Mais, leur présence dans mon esprit m’est indispensable pour assurer la victoire en cas de coup dur. Le simple fait d’en connaître les rudiments m’a déjà servi 2 fois face à des situations critiques que j’ai rencontrées dans les transports parisiens. J’ai obtenu la « victoire » sans bouger, sans dire un mot et sans même me fâcher.

Mais ces techniques ne sont rien, s’il n’y avait pas le style naturel.

Je vous invite à vous poser une seconde question: avez-vous déjà affronter un adversaire à main nue? Si la réponse est affirmative, je voudrais bien savoir ce que cela a du faire lorsque votre poing frappe sur un os.

Ma réponse est la suivante: oui, j’ai déjà porter des coups de poings à main nue sur un adversaire. Oui, j’ai eu très mal, j’étais incapable de tenir un stylo pendant une semaine.

C’était avant le style naturel.

Ce style, très particulier, vous prépare à une seule chose: affronter le plus redoutable des adversaires que chacun affronte tous les jours: la vie.

Le style naturel est né très probablement vers le début du 20ièm siècle en Chine. L’empire Chinois vacillait sous les coups de canons de la coalition occidentale, a fini par être tombée en disgrâce. Le pays était alors déchiré par les conflits des seigneurs de guerre à l’intérieur, et vidé de ses richesses de l’extérieur. C’est dans ce contexte de violence et de troubles que le style naturel est né. Il n’a qu’un but, retrouver la sagesse Taoiste sur le plan philosophique, et renforcer le corps du comatant.

Maître Liang ChaoQun

Techniques de combat? Aucune. Un corps bien préparé, un esprit vif suffisent pour rester maître dans n’importe quelle situation. Le reste viendra « naturellement ».

Voilà, la présentation est faite. La suite est dans mon Blog.

À propos de

LiuHeZiranmen (六合自然门), ou alors, le Style Naturel des Six Coordinations, est un style d’art martial traditionnel chinois.
Il est aujourd’hui représenté par l’héritier de troisième génération: Maître LiangChaoQun. Je l’honneur d’être l’un de ces nombreux élèves, qui ont bénéficié de ses enseignements des années durant.

Blog

Nouveau style de TaiJi – TaiJi spirituel

TaiJi spirituel Ce nouveau style de TaiJiQuan a été crée par le Maître Liang. Sans être un spécialiste du TaiJi, je m’abstiens de tout commentaire. Je vous laisse admirer son exécution. Voici la traduction du message du Maître Liang ChaoQun qui accompagne la vidéo. Les arts martiaux ne sont pas qu’une discipline sportive, mais aussi …

Art martial traditionnel – Soyez naturel

Style naturel des Six Coodinations 六合自然门 Certains pensent qu’il existe 100 styles d’arts martiaux en Chine, d’autres avancent le chiffre de 200. Mais il existe bien 2 classifications. La classification selon situation géographique: style du Nord et du Sud. La classification selon la pratique: style externe et style interne. Les informations concernant les styles du …